Sirocco l’incontournable

Ahhhh Sirocco, dès le 1er regard je savais que lui et moi on allait s’entendre! Et pourtant c’était pas gagné! J’avoue n’avoir pas été très tentée par les précédents patrons de « Dessine moi un patron », pas à mon goût ou tout simplement pas pour ma morphologie… Mais cette fois-ci, gros coup de coeur, un top simple, mais pas trop simple, un joli décolleté dos et une belle encolure devant, des petites manches retournées, et la petite patte épaule… Ahhhh Sirocco!

Bon, c’est sur que ma version fait pâle figure à côté de celle d’Anne -la plus belle version que j’ai vue-, mais elle me plait bien quand même et puis tout le monde n’a pas la chance d’avoir les talents d’aiguilles d’Anne 🙂

Allez, je vous montre :

Sirocco 1

Pour faire ce 1er Sirocco j’ai utilisé un tissu acheté il y a quelque temps chez Mondial Tissus et que je destinais à une jupe… Je n’avais pas encore trouvé le modèle idéal et ce tissu n’en pouvait plus d’attendre, alors…

Sirocco 2

J’ai utilisé des boutons récupérés sur une vieille veste, je ne sais pas pourquoi je n’avais en tête que des boutons dans le style « marin » sans doute la patte…

Sirocco 3

Le décolleté dans le dos est très joli, vraiment bien taillé, il ne laisse pas entrevoir les bretelles ou même l’attache du soutien-gorge (chose que je déteste).

Sirocco 4

Modèle « Sirocco » de Dessine moi un patron

Tissu de chez Mondial Tissus

Bref, il se coud très rapidement – ce qui ne gâche rien – ,j’ai cousu une taille 42 pour mon 42 et ça taille parfaitement, il est assez long pour que je me sente à l’aise, pour faire simple :  il est parfait! Voilà c’est dit! Définitivement un modèle à faire et à refaire.

Et il s’avère que depuis, un autre modèle qui me plait beaucoup est sorti… le pantalon Embrun… qui irait très bien avec mon Sirocco en plus…et puis les fournitures sont en route… Alors devinez ce que je vais coudre très prochainement? ^^

A bientôt!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rydell

Rydell c’est le lycée dans Grease, un de mes films cultes, déjà rien que le nom place les choses vous ne trouvez pas? Quand je pense à Grease, je pense Sandy, Dany, les Pink ladys, je pense, cheveux gominés, foulard dans les cheveux, lunettes super fun, soquettes blanches, je pense jeans retroussés, blousons en cuir, salopettes…. Salopette? Ah oui?

Bingo!

Vous l’aurez compris, on chauffe… Car en effet ce n’est pas tout à fait une salopette que nous présente Nathalie ce soir, mais une version bien plus féminine, une jolie salopette jupe!  Soyons honnête, la salopette classique c’est bien joli, mais ça ne va pas à tout le monde… Avec cette version vous n’aurez pas ce problème, et ça c’est génial!

Bon et si je vous montrais? ;p

Rydell 01

(la photo péteuse)

Rydell 03

Rydell c’est une salopette jupe, mais elle peut très facilement se transformer un jupe simple si jamais vous en aviez le désir (c’est mon cas).

La partie basse est en effet bien pensée : une jolie coupe évasée qui selon moi se marierai très bien avec une jolie viscose en version jupe, 2 plis plats à l’avant et …. des poches!!! (on y revient……j’ADOOOOOORE les jupes à poches ^^) , dans le cahier technique Nathalie vous propose même de remplacer la patte de boutonnage par une fermeture éclair invisible dans cette optique.

Rydell 07

Rydell 05

Rydell 02

Tiens, parlons-en de cette patte de boutonnage! Seule difficulté du modèle, elle peut effrayer, mais n’est pas si compliquée à réaliser qu’on pourrait le penser, surtout qu’une fois de plus, vous trouverez sur le site de La Jolie Girafe, un pas à pas vous expliquant comment la réaliser.  Pour être tout à fait honnête la seule difficulté que j’ai rencontrée fut de poser mes boutons^^ J’en ai cassé 2… les 2 de derrière sont donc différents… chuuuuut….

Rydell 06

J’ai fais les modifications en suivant le cahier d’ajustement, je les ai fait pour la taille 1m80 alors que je fais 1m78, et comme vous le voyez c’est correct, c’est juste un peu plus long que la longueur mi-cuisses du modèle, mais plus à ma convenance :). J’ai eu peur pour la longueur des bretelles, et j’en ai fait part à Nathalie (qui est un ange de patience), elle m’a prouvé par A + B que tout était bien pensé et en effet, ça l’était!^^ (le temps que je lui fait perdre avec mes doutes…)

Rydell 08

Rydell 04

Rydell 10

Rydell 09

Modèle « Rydell » de La Jolie Girafe (ODV Patron)

Tissu du marché

Bref vous l’aurez compris, j’aime ce nouveau modèle, pas boulot compatible certes mais on ne fait pas que travailler non??  Il est confortable à porter mais c’est la marque de fabrique des patrons de Nathalie…

Une fois de plus je suis fan fan fan! Sincèrement!!!  J’ai dans mes projets à court termes (dès que je serai en vacances) l’intention de me coudre une version jupe en viscose, par contre je la ferai une taille en dessous histoire qu’elle tienne bien à la taille et pas qu’elle tombe un peu sur les hanches comme c’est le cas dans cette version (Monk sort de ce corps!).

Rydell 11

(tradition oblige…^^)

Voilà, voilà, sur ce, je vous laisse aller lire les explications de Nathalie, bien plus professionnelles que les miennes^^ et vous invite à aller voir les versions des différentes testeuses.

J’espère que ce modèle vous plaira autant qu’à moi, mais en même temps je n’en doute pas 😉

Si vous êtes déjà convaincues, c’est par ICI que ça se passe.

Allez, le soleil semblant vouloir se montrer, je vous dis à bientôt!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Adèle ma belle

Hiiiii j’ai une nouvelle robe préférée!  Elle s’appelle Adèle, c’est un joli modèle d’Anne Durrieu 🙂 Je ne vous dis pas quelle fut ma joie quand celle-ci avait annoncé qu’elle sortirait certains de modèles de sa collection de prêt-à-porter en patron de couture, parce qu’évidemment j’avais repéré les jolis modèles, mais n’ayant pas une bourse me permettant toutes les folies, je m’étais contentée de juste apprécier son travail… Et puis les patrons…. Léopoldine d’abord (qui est actuellement sous le pied de ma MAC) et Adèle…. Mais pour un beau projet, il faut de beaux tissus… et j’ai été très longue à me décider… C’est finalement chez Mondial Tissus que j’ai trouvé mon bonheur…

Mais allez, je ne peux plus attendre, je vous montre et je vous explique 😉

Adèle 3

Adèle c’est la parfaite petite robe, très élégante et très confortable à porter, que demander de plus?

Adèle 4

Adèle boutonnage

Vous commencez à me connaitre vous savez que j’aime, non, que j’ADORE les boutonnages dans le dos, avec les marinières c’est le truc qui me fait craquer à chaque fois… C’était écrit, cette Adèle était pour moi 🙂 Je me suis tout de même retrouvée confrontée à un petit problème technique… bien évidemment, au moment de coudre ma robe, il me manquait un élément, et d’importance… l’élastique rond pour faire les passants des boutons. Alors j’ai fait avec ce que j’avais sous la main, un petit cordon, absolument pas élastique…. Bilan : j’ai besoin de mon mari pour m’habiller car impossible de passer seul les boutons dans mes passants rigides^^ Alors si d’aventure vous envisagez de coudre cette jolie,  ne faites pas comme moi 🙂

Adèle profil

Adèle doublure Adèle fe invisible

La construction de cette robe est finalement assez simple, et bien pensée. Par contre les explications sont assez succinctes aussi je ne la recommande pas aux débutantes (cela dit le niveau est de 3/4 il me semble). La robe se ferme grâce à une fermeture éclair invisible et non grâce aux boutonnages (comme on pourrait le penser de prime abord).

Adèle manches

Il y a un petit pli creux au niveau des manches ce qui leur donne une petite touche élégante.

Adèle dos

Si l’avant est très plissé le dos lui est plus simple et c’est tant mieux cela n’ajoute pas un volume supplémentaire (et non désiré) à votre derrière^^ Et bien entendu, cerise sur la gâteau, la jolie à même le luxe de s’offrir des poches! (j’aime les poches)

Adèle 2

Robe « Adèle » d’Anne Durrieu

Tissus (crêpe et viscose) de chez Mondial Tissus

 J’ajoute que je n’ai fait aucune modification, le fit est parfait! <3

Bref, vous l’aurez compris, je suis complètement sous le charme, j’adoooore cette robe! A la fin du livret, Anne dit « Essayez votre robe, vous vous sentez belle belle belle » et c’est tout à fait ça, comme si la demoiselle avait secoué une baguette magique au dessus de notre tête 🙂

Une bonne dose de plaisir et de confiance en soi, voilà à quoi vous vous exposez si vous la cousez, alors, partante? 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aster la parfaite

Les beaux jours reviennent, l’envie de coudre et de partager avec vous aussi 🙂

Aujourd’hui je vous présente mon modèle fétiche de petit chemisier. Dire que j’ai cousu cette petite chose merveilleuse l’été dernier et que je ne vous l’ai jamais montrée!

Il était plus que temps, d’autant plus que je l’avais sur le dos le week-end dernier et qu’il y avait un rayon de soleil… c’était le moment ou jamais 😉

Aster2

Il faut savoir que ce modèle offre plusieurs possibilités pour les manches, j’ai choisi l’option manches larges, qui auraient sans doute fait plus bel effet dans une viscose, mais qui me conviennent quand même tout à fait telles quelles 🙂

Aster3

J’aime absolument tout de ce modèle, je trouve qu’il tombe parfaitement partout, toutes les pièces s’imbriquent comme il faut, c’est juste un plaisir, en même temps les patrons Colette sont les meilleurs patrons que j’ai pu coudre (je l’ai déjà dit et je le répète) je pourrai y aller les yeux fermés, je n’ai jamais été déçue.  Et surtout ce sont des modèles que je porte 🙂

Donc pas une seule critique possible, ce modèle est parfait.

Aster4

Le tissu est issu d’une vieille box de Aime comme Marie, celle ou il y avait le modèle « Marin d’eau douce », je le trouvais joli et le conservais pour une cousette spéciale.

Aster1

Modèle « Aster » de chez Colette

Tissu du stock

Vous l’aurez compris, j’aime ce modèle, j’aime le porter, il fait partie des vêtements dans lesquels je me sens bien, j’ai bien envie de m’en coudre un autre, dans une viscose légère, mais il y a tellement de modèles en ce moment que je voudrais me coudre…. aussi je ne promets plus rien, j’évite ainsi les frustrations^^

Allez hop, je vous laisse, j’ai à faire, et j’ai aussi quelques cousettes prêtes à être assemblées… alors, à bientôt!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bowline Sweater

On m’aurait dit il y a quelques semaines encore que je serai fan d’un patron de Papercut, j’aurai eu du mal à y croire, non pas que je n’aime pas leur modèles, non non, mais plutôt que je doutais du fait qu’ils m’aillent. Pourquoi? J’avais déjà essuyé les plâtres avec un patron (la Sylph, qui s’était avérée bien trop courte d’au moins…. 20cm!) et j’avais été très déçue, la cousette avait fini vite fait dans la corbeille. Alors…

Et puis la nouvelle collection… et mon petit coeur qui fait boom… je me suis dit qu’il serait dommage de ne pas leur laisser une seconde chance… J’ai donc commandé 2 patrons, et n’ai pas attendu longtemps avant de ma lancer dans la réalisation de mon sweat 🙂

Bowline Sweater 1

J’avais déjà le tissu en stock en plus, un joli coupon de jersey, acheté 10€ les 3m sur le marché… Autant vous dire que je ne courais pas trop de risques^^

Bowline Sweater 6

Bowline Sweater 2

J’aime beaucoup, je trouve que ce pli lui donne une certaine classe, et puis franchement, il sort de l’ordinaire ce modèle! Mon tissu est très souple, j’ai bien envie d’en faire un autre dans un molleton avec plus de tenue, j’en ai vu de très jolies versions sur Instagram (notamment celle de « lebazardannecharlotte ») et ça me titille ^^

Bowline Sweater 7

Bowline Sweater 3

Bowline Sweater 5

Modèle « Bowline Sweater » de chez Papercut Patterns

Tissu du stock

La réalisation a été très rapide, le tout fait en l’espace d’une soirée. J’ai fait  dès que c’était possible le montage à la surjeteuse. Les explications sont très claires mais si vous avez des doutes sur certaines étapes (celle du montage du pli par exemple) sachez que vous trouverez un tutoriel en photos sur le blog de Papercut.

Depuis, j’ai envie de commander pleins d’autres modèles, c’est grave? ;p

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une jupe Millefeuille pour un duo mère-fille

Me revoici!

Aujourd’hui c’est un article spécial que je vous propose, je vais en effet vous présenter non pas une, mais 2 jupes Millefeuille 🙂

Alors commençons par le commencement… « Églantine et Zoé » est une marque que j’ai découverte il y a quelques mois, comment? je ne sais plus trop, mais je m’étais mise à suivre le compte instagram, trouvant les modèles forts jolis mais ayant un gros doute sur leur comptabilité avec mon format… En effet, le concept étant de fournir un kit prêt à coudre, tissu découpé, fil, fermetures… fournis 🙂 Assez charmant non? mais pas adaptable pour le coup…

Puis ma mère m’a dit avoir vu une nouvelle créatrice de patron corrézienne (tout comme elle), j’ai été voir et me suis rendu compte qu’il s’agissait de la marque précédemment repérée. Ma mère aimait beaucoup le modèle de la jupe (elle aussi… les chats ne font pas des chiens), mais elle avait eu l’occasion de la voir présentée dans un magasin et me confirmait que la jolie était assez courte…

Soupir de ma part qui voyait ainsi tous mes espoirs s’envoler… Soupir de ma mère qui la trouvait quand même très belle mais définitivement importable à son  âge… (lol)

Et puis, quelques jours avant le salon de l’AEF, je me suis permis de parler de mon problème à Zoé qui m’a dit de passer sur son stand afin que l’on puisse mesurer la jupe pour voir s’il fallait rajouter une bande… Bien évidemment je n’ai pas pu attendre et me suis direct commandé le kit…

Constat : la jupe est superbe, mais un peu courte… (ce qui ne m’a pas empêché de me promener à l’AEF avec elle sur le dos)

Mais à chaque problème, Zoé à une solution : un petit coupon généreusement envoyé en plus afin que je puisse ajouter une bande à ma jupe…. et aussi à une deuxième jupe pour maman 🙂

Et nous voici donc aujourd’hui, toutes les 2, avec notre Millefeuille ;p

Ça va, vous êtes toujours là? ^^ Allez, place aux photos :

jupe millefeuille1

Comptoirs des cotonniers, on est prêtes pour la prochaine campagne^^

jupe millefeuille2

La bande du bas à donc été ajoutée en plus par rapport au kit, après pour la mienne et directement au montage pour celle de maman (qui est plus propre du coup)

jupe millefeuille3

Imaginez un peu une bande en moins…

jupe millefeuille4

Modèle « Jupe Millefeuille » de chez Eglantine et Zoé

En kit, mais aussi depuis peu disponible en patron seul.

Alors pour tout vous dire, je suis assez convaincue par le concept, c’est très agréable parfois de se faire « mâcher » le travail, mais pour ma part, à l’avenir je préfèrerai tout de même acheter les patrons seuls -puisque c’est une option désormais disponible- car il me permettent de faire mes propres ajustements, d’ailleurs j’ai déjà cousu une vagabonde que je porte assez souvent 😉

Décidément, il va falloir que je consacre un après-midi à faire des photos…

A bientôt! (les beaux jours reviennent, on y croit!)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !