J’ai testé pour vous : La désinvolte

Ahh nous y revoilà! 😉

Déjà le nom… j’accroche… puis le design…grave!

Une fois de plus Nathalie tape dans le mille, j’y peux rien moi si j’aime tout ce qu’elle fait!

Nous voici donc face à ce joli modèle de blouse, au joli décolleté qui accentue sa touche féminine malgré le fait que ce soit un modèle ample. J’avais tout d’abord pensé me la faire en viscose puis lors d’une virée aux Tissus d’Ursule je suis tombée sur ce petit vichy et ce fut comme une évidence… Je vous épargne les commentaires de mon amoureux me demandant si j’allais me coudre une nappe… il n’y connait rien! ^^

Alors comme à mon habitude j’ai suivi à la lettre le cahier d’ajustements pour une stature 1m80 et vous voyez ça tombe bien 🙂

Cette fois-ci j’ai encore appris quelque chose figurez-vous! J’ai appris une nouvelle technique pour élargir les manches. C’est en effet un problème récurrent quand je couds : j’ai de gros bras et je me retrouve souvent un peu à l’étroit au niveau des manches (je ne rentre même pas dans certains modèles). J’avais pour la 1ère fois réalisé une modification lors de la réalisation de ma 2nde  Slowly mais Nathalie m’a surpris avec une toute nouvelle technique juste géniale! Et très très très simple, tellement que je vais faire ça systématiquement désormais! 🙂

Sinon, j’ai aussi ajouté 2cm sur la ligne d’allongement/rétrécissement de la manche. Modification laissée au libre choix de chacun.

(Oh punaise, rien qu’à regarder les photos j’ai envie d’aller la mettre ^^)

J’adore la ligne d’encolure de ce modèle qui me rappelle un peu celle de la Zippée.

Modèle « La Désinvolte  » de La Jolie Girafe

Tissus acheté aux Tissus d’Ursule

Que vous dire de plus? Ce modèle c’est du 100% plaisir, agréable à porter, agréable à coudre… Je ne rêve que de sa version robe en viscose, j’ai déjà tout préparé  🙂 Mon Basic Two vient de se faire un sérieux concurrent!

PS : depuis l’amoureux a admis que le tissu avait été bien choisi ^^

 

Si vous voulez vous en mettre plein les yeux, vous pouvez allez voir les jolies versions des autres testeuses :

Petits bonheurs dans mon atelier

Le nid de la Linotte ici et ici (Oh la version sans manches! quelle bonne idée <3)

Les petites choses de Piloum

By ISCO

Une note de couleur

Little something <3 <3 <3

Ciseaux, Tissus, Fils

La malle à créations

 

Et si vous êtes déjà convaincue parce que vous savez déjà que ce que fait Nathalie c’est de la balle, vous pouvez aller directement ICI 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Nageuse

Ahhhh et bien nous avons là un patron pour les pressées de la couture!

Ce nouveau patron de La Jolie Girafe que j’ai eu la chance de tester se compose de seulement 3 pièces! Oui oui, vous avez bien entendu, 3 pièces.

Et ça tombe bien, en ce moment je cours après le temps, ce projet était donc le bienvenu, car ma mac me manquait, terriblement. Et puis un projet fini ça met du baume au coeur non?

Bon, par contre j’ai fait une boulette… j’ai oublié de laver mon tissu… et… ça a un peu rétréci… pour preuve les photos que j’avais envoyé à Nathalie :

 

Et maintenant ce que ça donne après le lavage! ^^  (Boulet un jour, Boulet toujours)

Y’a un point moins d’aisance c’est sûr… mais bon c’est portable 😉

Côté réalisation :

Comme d’habitude j’ai cousu la plus grande taille et procédé aux modifications du cahier d’ajustements pour adapter le patron à une taille 1m80.

Je suis très satisfaite du résultat, cependant je ferai une petite modification supplémentaire la prochaine fois, rien de bien méchant, juste une question de confort :  j’allongerai les bretelles d’1cm ou 2 afin que le top remonte un peu moins sous mes aisselles (vous voyez ce que je veux dire?)

Sinon, une fois de plus, Nathalie à bien pensé son modèle : une jolie encolure et un dos que personnellement je qualifie de sportif (car il met en valeur les jolis dos musclés -ce qui n’est pas mon cas avec mon dos rond, mais je m’en moque, je vois pas mon dos^^-)

Ce modèle est archi simple, rien de compliqué. Nathalie préconise utilisation d’un formband afin de stabiliser les courbes et d’éviter que votre tissu se déforme. Le modèle était tellement rapide que j’ai poussé le vice jusqu’à faire mon propre biais dans les règles de l’art (ce qui devait bien être la 1ère fois^^)

Modèle « La Nageuse » de La Jolie Girafe (ODV Patron)

Tissu « Léger comme une plume » de Aime comme Marie

Avec ce nouveau modèle, Nathalie nous permet une fois de plus de compléter notre garde robe estivale de manière simple, rapide et efficace! Je le dis à chaque fois, mais c’est ce que j’aime particulièrement chez elle, elle arrive toujours avec LE modèle qu’il nous fallait.

Et si vous voulez voir de beaux modèles (n’ayant pas rétrécis), je vous invite à visiter les blogs des testeuses :

Les Bricoles d’Anne-Cé

Des étoiles et des pois (version robe canon <3 )

Les petits bonheurs de Séverine

Fil’ dans ta chambre!

Petits bonheurs dans mon atelier

Frénésie et moi (j’aime beaucoup sa version coloris nude)

Merci encore une fois Nathalie et milles excuses pour ce retard -_- <3 <3 <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Slowly ou la parfaite petite veste

La Parfaite! C’est comme cela que le modèle aurait pu s’appeler 😉

J’avais eu un réel coup de cœur quand Nathalie m’avait montré le modèle (la version dans le tissu à fleurs jaunes), encore une fois, ce modèle avait ce petit quelque chose qu’on ne voit pas partout et c’est ce que j’aime tellement  chez elle.  Slowly c’est LA veste : féminine, chic et décontractée à la fois.

J’ai donc foncé chez ma nouvelle crèmerie (Les Tissus d’Ursule) et trouvé mon bonheur : un merveilleux tissu Jacquard, tissu rangé dans les tissus d’ameublement, mais quand j’aime je ne doute de rien ^^  Mais voilà, le jacquard ce n’est pas extensible du tout et quand on a de gros bras, et bien ça sert beaucoup… Et c’est comme cela que ma jolie veste a fini sur les épaules de ma mère…

Mais ne vous inquiétez pas, je tiens ma revanche: une nouvelle veste est sur le point d’être finie et avec elle, je vais pouvoir me pavaner partout 🙂

Allez, je vous montre et je vous explique toutes mes péripéties après.

(Elle lui va bien hein ^^)

Déjà ce que je préfère : l’encolure, joliment dessinée avec le petit col qui remonte sur la nuque.

Slowly est une veste qui ne se ferme pas, j’avoue avoir eu un peu peur d’avoir une trop grande ouverture sur l’avant qui ne soit pas « bourrelets compatible » mais en fait c’était une appréhension non justifiée car au final, je porte des vestes et je ne les ferme jamais ;p Et puis soyons honnêtes, c’est très joli comme cela.

J’ai trouvé une doublure coloris émeraude (malheureusement synthétique) qui va parfaitement bien avec ma veste et vous le savez, j’aime les doublures. Si vous n’avez pas encore cousu de doublure et que cela vous parait être compliqué, sachez que Nathalie vous a préparé un pas à pas pour vous guider.

Des poches passepoilées, habilement placées sur le retour des pinces de devant. Là aussi, n’ayez pas d’inquiétudes, un pas à pas très bien illustré est à votre disposition, de quoi faire de vous un as des poches passepoilées (c’est pas si compliqué en fait).

De jolis empiècement dos, permettant une coupe bien ajustée.

Alors maman aurait préféré que le col soit un peu plus court (hey!! elle était pour moi à l’origine hein!) et préfère porter celui-ci replié. Mais si vous aussi cela vous chiffonne sachez que dans ma bible (le cahier d’ajustements), Nathalie  aussi pensé à ça! Et elle vous explique comment diminuer la hauteur de celui-ci (j’ai d’ailleurs diminué la hauteur de 1cm pour ma nouvelle Slowly juste pour tester).

Modèle « Slowly » de La Jolie Girafe (ODV Patron)

Tissus de chez Les Tissus d’Ursule

Alors,  comme à mon habitude, j’ai suivi les instructions du cahier d’ajustements pour allonger la veste, j’ai fait les modifications correspondant à une taille 1m80, à ce niveau là aucun problème, la taille tombait au bon endroit, les manches avaient la longueur désirée, bref, j’étais super enthousiaste et je m’imaginais déjà faire la belle dans ma jolie veste au tissu improbable. Le Hic, c’est que j’ai de gros bras -allez je ne vous cache rien : 34 cm au plus fort-  et que ça, ajouté au fait que mon tissu n’était pas extensible…. Bref : je rentrais dans la veste mais ne pouvais pas bouger^^

J’en ai informé Nathalie, qui a un peu paniqué avant de se mettre en mode « machine de guerre », et figurez-vous que le lendemain (oui le LENDEMAIN), elle avait ajouté au cahier d’ajustements toute une procédure pour ajuster la largeur des manches!!! Si c’est pas une créatrice à l’écoute de ses testeuses je ne sais pas ce que c’est!

Donc, direction le magasin (oui on est pas trop dans le déstockage en ce moment…) et hop, je prépare les modifications et découpe mon tissu.

Malheureusement je n’ai pas pu finir l’assemblage de la veste et de la doublure pour ce soir mais j’ai tout de même pu « essayer » ma veste et je suis trop contente, non seulement je rentre dedans mais je peux bouger^^ J’essaie de vous expliquer ça dans un deuxième article ce week-end au plus tard.

Voilà, voilà! Nathalie, je n’ai pas de mots… ta générosité, ton écoute…

Bref, un immense MERCI pour TOUT.

J’espère avoir pu vous convaincre, ce modèle le vaut vraiment, je pense que c’est vraiment mon préféré depuis le début! (et c’est dire! je les aime tous)

Mais si vous hésitez encore, je suis persuadée que l’une des merveilleuses versions des testeuses peut vous convaincre, il y en a pour tous les goûts <3 <3

Sur un fil…

La Barakossa

Petits bonheurs dans mon atelier

Le labO* d’Isa

C de Syle

Little Something

Si oui, c’est par ici que cela se passe 🙂

A bientôt!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Jade Skirt

Hello!

Décidément je n’aime pas l’hiver, je ne suis active que lorsque les beaux jours arrivent. Et pour débuter cette jolie saison, il fallait un joli projet.

Il y a quelque temps Lisa Kievits, la fondatrice de Paprika Patterns avait fait un appel aux testeuses françaises pour tester les versions françaises de ses patrons. Je m’étais portée volontaire sachant que j’aimais beaucoup la jupe Jade mais que je n’avais jamais osé me la coudre encore, par peur que celle-ci soit trop courte. C’était l’occasion ou jamais d’être accompagnée dans cette couture.

J’ai parlé à Lisa de mes doutes au sujet de la longueur, et elle m’a rassuré de 2 manières : 1) elle fait ma taille! 2) elle avait publié un article expliquant comment allonger la jupe.

Et comme je le dis souvent : il n’y avait plus qu’à!

Bien évidement, je n’ai pas tenté le diable et ai cousu la version « midi » de la jupe, c’est-à-dire la version genoux. J’ai tenté la réalisation sans allonger le patron (depuis que je sais que Lisa fait ma taille, j’ai pris confiance^^).

Alors cette réalisation? Première bonne surprise : c’est beaucoup plus simple qu’il n’y parait! Par contre je vous encourage à choisir un tissu maille avec une certaine tenue, mon tissu etait assez raide mais bien élastique, c’était parfait pour la réalisation de cette jupe, les plis se maintenaient assez bien. Je pense avoir gagné un certain temps grâce à ça.

J’ai choisi de coudre la version sans la fermeture éclair visible (et facultative), je voulais une jupe confortable et très simple à enfiler.

Les explications sont très claires et agrémentées d’une multitude de schémas. Et si jamais vous aviez encore des doutes sur la marche à suivre sachez qu’elle a fait 3 articles vous expliquant absolument tout dans le détail : pour les plis (vidéo ici) et pour la fermeture éclair visible (ici et ici)

Modèle  » Jupe Jade » de Paprika Patterns

Tissu du stock

Bref vous l’aurez compris c’est une cousette que j’ai vraiment appréciée et je m’en veux de ne pas avoir sauté le pas plus tôt. J’ai vraiment apprécié le montage de cette jupe qui ne laisse aucune coutures « sur peau », celles-ci sont toutes prises dans la doublure et ça rend la jupe d’autant plus confortable à porter. La longueur est parfaite pour moi et tout à fait « boulot compatible ».

Je suis ravie d’avoir pour la première fois cousu un patron Paprika Patterns, je ne suis absolument pas déçue, j’ai très envie de coudre le sweat Zircon avec ses jolis empiècements maintenant 😉 Il faut bien avouer que ces patrons sortent un peu de l’ordinaire et c’est ce que j’aime particulièrement en ce moment.

Si ce modèle vous plait, c’est par ici que cela se passe 🙂

Allez hop, sur ce, je vous laisse, et j’essaie de vous montrer autre chose très prochainement<3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Précieux (qui porte très bien son nom)

Ohlala, Nathalie avait ce manteau en tête depuis un bon moment, et je sais qu’elle a travaillé comme une folle pour créer un modèle à la hauteur de ses exigences. Alors quand j’ai vu son prototype et quand elle m’a demandé de le tester, il était impossible pour moi de ne pas accepter (et de sauter partout).

Ce manteau je l’aime, il vous fait une jolie ligne, les poches sont discrètes, et les empiècements… c’est comme la cerise sur le gâteau!

Je l’ai tout de suite imaginé avec une capuche en fourrure, cherchez pas, c’est comme ça… Je le voulais bleu marine… il est gris… Je n’ai hélàs pas trouvé le lainage parfait dans la couleur parfaite, et puis au final je me suis dit qu’on verrai moins tous les poils et cheveux qui s’accrochent inévitablement dessus…Et puis ce gris il est vraiment joli, très doux… Aucun regret.

Allez, je n’en peux plus, je vous montre et vous explique TOUT au fur et à mesure :

J’ai trouvé mon lainage ainsi que le tissu de ma doublure dans un nouveau magasin qui vient d’ouvrir juste à côté de chez moi : « Les Tissus d’Ursule », pour un prix très raisonnable en plus. Pour ce qui est de la fausse fourrure, ce fut tèèès compliqué… Elles sont souvent très moches et à poils courts…Bien évidemment je voulais des poils assez longs et je la voulais plutôt beige…Loupé, je n’ai rien trouvé à prix raisonnable qui correspondait à ces critères… J’ai tout de même trouvé quelque chose de satisfaisant chez www.tissu-max.com . Pour les attaches j’avais aussi une idée très précise, le tout c’est qu’en boutique ça coûtait une vraie fortune, mais heureusement internet est là et j’ai trouvé exactement ce que je cherchais pour pas cher sur le site www.mercerie-serviplus.com.

Alors parlons réalisation maintenant.

La 1ère étape fut d’assembler le pdf. Qui dit manteau dit beaucoup de pièces. Nathalie à choisi de présenter le pdf sous différentes planches (7) ce qui permet de ne pas recouvrir le sol de tout le salon lors de l’assemblage (ce qui n’était peut-être pas ce à quoi elle pensait quand elle a choisi de faire son choix mais ce qui me parait à moi, être le plus gros avantage).

Ce qui m’a demandé le plus de temps fut de faire tous les ajustements pour adapter le patron à ma taille (1m78) j’ai suivi à la lettre les instructions du cahier d’ajustements sur ce point et comme vous pouvez le voir c’est très bien 🙂 Il m’aura quand même fallu entre 1h30 et 2h pour modifier toutes les pièces (le temps d’un film – ça passe plus vite comme ça^^)

Rien d’indiqué pour les manches : j’ai mesuré la manche de mon vieux manteau et j’ai ajouté 2cm au patron.

2ème étape  : la réalisation.

Alors très honnêtement, rien de très très compliqué si ce n’est qu’il faut faire très attention de bien faire correspondre les empiècements.

Ensuite il faut faire attention à l’assemblage du col + capuche, ça fait une sacré épaisseur!!! Ma machine pourtant très bonne pour passer les épaisseurs à eu un peu de mal… C’était chaud chaud chaud, mais c’est passé! 😉

J’ai fait une petite bêtise, je n’ai pas cousu le col jusqu’au bord… je l’ai cousu jusqu’à 1cm du bord, une erreur de compréhension de ma part…

Pour l’assemblage de la doublure, c’est assez bien expliqué, ça s’est passé sans encombres, le pas à pas est là pour vous guider, et il est très bien fait. Pour celles qui connaissent c’est la même technique que celle utilisée pour la veste Michelle de RDC. D’ailleurs pour ma doublure, je me suis fait plaisir 🙂 Je trouve mon manteau aussi beau de l’extérieur que de l’intérieur^^

(photo pas très jolie, mais j’ai oublié de demander à mon amoureux de faire en photo ma doublure -il faisait froid!)

Le plus dur, croyez moi ou non, ce fut de coudre ces foutues attaches! J’ai failli m’arracher les cheveux! J’ai d’ailleurs laissé le manteau de côté quelques heures juste à cause de celles-ci 🙂

Manteau « Le Précieux » par La Jolie Girafe (ODV Patron)

Tissu doublure + lainage « Tissus D’Ursule »

Bref, vous l’aurez compris, je suis hyper méga satisfaite de mon manteau, Nathalie à vraiment réussi un tour de force une fois de plus!

J’espère n’avoir rien oublié et surtout j’espère vous avoir donné envie de coudre ce merveilleux patron 🙂

Si oui, c’est par ici que cela se passe 🙂

Vous pouvez aussi allez voir les très jolies versions des autres testeuses :

Les Lubies de Louise (Bleu marine! <3)

BUZZ la fée

J’vais t’épingler

des étoiles et des pois (<3 avec sa jolie broderie)

Couds toujours…tu m’intéresses

A bientôt pour une tenue de fête! ;p

Rendez-vous sur Hellocoton !

Complètement Zippée!

ENFIN!!!!!

Oui enfin, car ce patron, je l’ai attendu, et vous aussi je n’en doute pas depuis que Nathalie vous l’a présenté toute pleine de doutes il y a quelque temps déjà… Dites vous que j’avais déjà vu ce modèle longtemmmmps avant et que je ne cessais de lui dire que c’était de la bombe! Mais la demoiselle est têtue voyez vous et quand elle doute, elle ne fait pas semblant 😉 Et puis, beaucoup de commentaires très positifs sur Instagram ont fini par la convaincre -à ma plus grande joie-.

Et une nouvelle fois, elle m’a fait confiance <3 <3 <3

Zippée 02v2

Alors j’ai choisi de faire la version à volants dans un 1er temps, me disant que cela m’irait mieux, mais j’avais aussi en tête une version top (en cours).

Il faut cependant savoir que la version droite a une longueur prévue pour un port ceinturé. Parfait donc pour moi, a qui les versions droites ne vont pas très bien et parfait pour les autres qui peuvent ajuster la longueur à leur stature 😉

Zippée 05

Alors parlons un peu de cette Zippée , puisque c’est son nom -celui-là au moins je vais le retenir! ^^-

Zippée pour…Zip! (c’est bien vous suivez) En effet, la principale « caractéristique » de ce haut est sa jolie encolure bordée d’un zip, les plus audacieuses porteront le zip un peu plus bas, les plus frileuses un peu plus haut, chacune y trouvera son compte. Je vous conseille d’ailleurs de porter cette robe pour vos soirées #papasortmaman … effet garantit! ;p

La pose de la fermeture est la grande difficulté technique de ce modèle, c’est pourquoi, comme à son habitude, Nathalie nous a fait un pas à pas, très bien expliqué que vous trouverez sur son site en téléchargement.

Zippée 04

2ème caractéristique, ses manches chauve-souris. J’aime beaucoup beaucoup, surtout en été, c’est tellement plus agréable de ne pas avoir un tissu collé sous les aisselles lorsque l’on transpire… (je vous vends du rêve là^^)

Zippée 03

Bien évidemment, j’ai suivi à la lettre les explications du cahier d’ajustement pour une stature 1m80, cette version est le 1er jet, il est donc un poil plus court que la version finale en vente désormais, car une petite modification a été apportée afin que cela soit exactement comme Nathalie l’avait imaginé.

Zippée 07

J’ai pour ma part réalisé cette version dans une jolie viscose, un des tissu recommandé. C’est tellemmmmment agréable à porter… et vous voyez ça tourne! (pensez tout de même à mettre une jolie culotte si vous voulez tenter l’expérience^^)

Zippée 01

Modèle « Zippée » de La Jolie Girafe (ODV Patron)

Tissu de chez Bennytex

Bref vous l’aurez compris, une fois encore je suis très contente, je vous promet que j’essaie d’être le plus impartiale possible, mais que voulez vous, c’est tellement parfait à mes yeux que je ne trouve rien a redire… Vous allez vous lasser mais c’est ainsi…

Une version Top en crêpe et une version droite (ceinturée) en popeline sont déjà coupées, j’essaie de vous les montrer la semaine prochaine 🙂

Bref, si vous voulez voir d’autres très belles versions, je vous invite à visiter les sites des autres testeuses :

Des mots doux

Mes petites coutures

bypo

BouzicaFée

Ciseaux et couteaux

Laetitia

Le lapin d’Alice

Alors, convaincues?

Si oui, c’est par ici que ça se passe 🙂

 

Zippée 06

(ça c’est quand j’essayais de danser le Charleston…no comment…)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !