La robe de la Reine des neiges

Il y a beaucoup de petites filles dans mon entourage, et les petites filles, ça rêve de quoi? Ben d’être une princesse pardi!

Alors, au vu du succès (mérité) du dernier opus de Disney, je me suis lancée dans la réalisation de la fameuse robe de la Reine Elsa…

Mais bien évidemment pas de modèle pour s’y référer… Alors il a fallu improviser…

Pour obtenir tout de même quelque chose qui corresponde à peu près aux dimensions souhaitées, j’ai tout de même récupéré les manches d’un haut, le buste d’un autre que j’ai redessiné pour faire « bustier », puis j’ai pris la longueur d’une autre jupe… Bref, j’ai un peu galéré tout de même mais au final, je suis assez contente du résultat.

Le pire dans tout cela est sans aucun doute, le tissu…glissant à souhait, une horreur à coudre :/

Bref, déjà 2 réalisations à mon actif, la 3ème sera pour ma petite nièce <3

La maman m’ayant donné l’autorisation, je vous montre, une des robes portée par sa nouvelle (et heureuse!) propriétaire, j’ai nommé, la Crevette!

Crevette2

Crevette1

(Trop choupette sur celle là <3 )

Crevette3

Reine des neiges1Reine des neiges3

Modèle Perso
Tissus de chez Mondial Tissus

Alors autant vous dire, que ça donne envie d’avoir une fille! Mais bon, ici on fait des petits pirates, c’est pas mal non plus 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Prenez garde, voilà Rackham le rouge!

C’etait une grande 1ère pour moi, mon petit père étant rentré à l’école, il était certain qu’il faudrait à un moment ou un autre lui coudre un joli costume pour le Carnaval… Alors j’ai ressorti mes livres et lui ai demandé ce qu’il souhaitait que je lui fasse. Sans trop de surprise, son choix s’est porté sur un costume de « Pi-ate » pour faire peur à « tous mes petits amis à l’école »… Et puis « les pi-ates, c’est trop classe »… (oui, on a vu l’aparition de nouvelles expressions depuis la rentrée…)

Et bien entendu, je me suis exécutée…

Rackham2

Rackham1

Rackham 3 Rackham 7
Rackham 5 Rackham 6

Modèle « Rackham le pirate  » tiré du livre Princesses, Pirates et Cie

Tissus de chez Mondial Tissus

 

Alors franchement, je suis méga archi fière de moi! Mon petit père est heureux comme tout et ça, ça n’a pas de prix 🙂

Dans sa classe c’était le seul à avoir un costume fait maison et vraiment (oui oui, tres impartiale la mère…) c’était lui le plus beau! ;p

Pour la réalisation, pas de difficultés particulières, j’ai juste passé plus de temps à coudre les brandebourgs à la main qu’à faire le reste … 🙂

Bilan : le lendemain du carnaval, sur le chemin de l’école, voici qu’il me dit que demain il ira à l’école en super héro… Et moi de lui répondre « Mais tu n’as pas de costume de super héro mon chaton! » et lui « Mais si Maman, tu vas m’en cou-de un! »….. Heyyyy on se calme!!!! 😉

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une petite robe pour ma petite nièce :)

Non, je ne vous avouerai pas depuis combien de temps j’ai le tissu et le patron pour lui faire cette petite robe! J’ai trop honte…. Le fait que ma nièce adorée vive au Québec et que dans un mois, là bas ça sera l’hiver, n’y est pas pour rien non plus…

De toutes les manières, c’est bien connu, à 3 ans on arrête sa croissance non? Donc pour l’été prochain ça devrait le faire… (on se console comme on peut…)

Donc ce petit modèle Burda est d’une simplicité incroyable, je me demande vraiment pourquoi je n’ai pas pris le temps avant de le faire… Toutes les pièces s’emboîtent nickel et j’ai même compris les explications!!  Une ère burdadienne s’ouvre t’elle à moi?

Donc voici la petite robe « que j’espère qu’elle ira encore à ma Pepette l’année prochaine » :

Robe-mickey-et-minnie.jpg

Modèle Burda Easy n°9703

 

Le tissu Mickey et Minnie est une spéciale dédicace à ma Pepette qui est une véritable fan de Minnie et ça depuis toute toute petite! 🙂

 

J’espère qu’elle va aimer sa nouvelle robe rose! 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Défi’13 : Masculin!

Masculin?

Enfin l’occasion rêvée de faire un petit quelque chose à mon petit père…

Cela faisait un petit moment qu’avec mes copines Fanny et Floryne, nous projetions de faire une chemise pour nos petits hommes… Bon ok, à l’origine, c’était surtout pour n’être pas seules face à ce qui nous paraissait à ce moment être l’Everest de la couture, à savoir, les fentes des manches…

Alors comment on est est arrivé là Emilie?

 

Magnum3V2
non, vous ne rêvez pas, il s’agit bien d’une chemisette….mmmmmmm….. les fentes? découpées, dans la poubelle…Même pas honte!!! (quoi que…)

On ne grimpe pas l’Everest du jour au lendemain sans un peu d’entraînement….

 

Donc vous l’aurez compris, ce défi 13 est un vibrant hommage à un des héros de mon enfance : Magnum! 🙂

Ne me dites pas que vous ne connaissez pas, je ne vous crois pas!

 

magnum-le-vrai.jpg

 

Ça y est, vous y êtes?

Vous remarquerez donc avec quel élégance et quelle distinction mon petit père s’est prêté au jeu de la séance photo, moi je vous dis, la chemise hawaïenne ça vous forge un homme! 🙂

 

Allez encore une petite dose de ma vedette à moi :

 

Magnum1V2 Magnum2V2
  Magnum4V2   Magnum5V2

Chemise « Alcide » patron gratuit de chez Petit Citron.

 

Sur ce coup, j’étais déjà bonne pour le défi du mois prochain : les vacances… Va falloir trouver une autre idée! 🙂

 

L’oeil averti de certaines d’entre vous aura certainement remarqué le plaid sur lequel s’amuse le petit père… je vous montre cela dans la semaine… (trop fière)

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 mains, 2 cerveaux, 1 salopette

Je vous en avait parlé il y a quelque temps…la fameuse salopette, modèle japonais, entièrement doublée s’il vous plaît!

 

Tout a commencé par une bonne intention de ma part : faire une salopette pour le petit matou de ma copine Yveline. Modèle trouvé dans un livre japonais déjà en ma possession, tissus dans le stock., bref tout pour que cela se passe bien…

Mais dans le monde d’Emilie, tout ne se passe pas toujours bien.

 

Alors pour faire court :

– Décalacage du patron : ok

– Découpage des tissus : ok

– Compréhension du pourquoi du comment : aïe, mais aïeaïeaïe……..

 

J’ai déjà cousu des patrons japonais, et franchement jusque là, rien à redire, les dessins parlant d’eux même, ce fut à chaque fois « Fingers in the nose » (expression si chère à mon coeur). Mais là, franchement là, incompréhensible!!!!! J’ai donc cherché sur le net, ce qui m’a tout naturelement conduit vers le forum de Japan couture addict ou, a priori, je n’étais pas la seule à avoir ce genre de problème… Aussi de très gentilles blogueuses, plus douées que votre humble servante ici présente, s’étaient donné la peine d’expliquer les choses étape par étape…

Mais voyez vous, quand mon cerveau a décidé que non, c’est non!!

 

Me restait l’appel à un ami, j’ai donc choisi Yveline (oui ben du coup, foutu pour la surprise) qui a enfilé sa cape pour venir à ma rescousse.

2 cerveaux valent mieux qu’un me direz-vous, oui mais pas que….

 

A ce moment nous en sommes là :

– Compréhension du pourquoi du comment : euh oui, ça doit être comme ça.

– Début de la couture : ok

– Retournement de la doublure : …………………………………………. impossible, ça fait un X (impossible à expliquer)

 

On retourne le truc dans tous les sens, on découd, recoud, retourne… rien n’y fait, ça ne ressemble pas à une salopette…

L’amoureux rentre à ce moment du boulot, il se moque de nous, et demande s’il peut essayer (ben voyons, ça fait 1h et demi qu’on est dessus….) Bien entendu, chou blanc…

Le désespoir nous gagne.

Yveline propose de prendre avec elle la salopette, pour la montrer à l’occasion à sa prof de couture…

 

2 h plus tard, coup de fil d’une Yveline tout excitée : elle a la solution!!!!!

Comment? Ben madame a fait son stalker et est allé dénicher la prof de couture dans la maison des associations de la ville voisine…. Rien que ce fait peut vous dire à quel point, nous étions frustrées 🙂

 

Bref elle essaie de m’expliquer mais bon….

 

Quelques jours plus tard (toujours avec l’aide d’Y) :

salopette

Modèle  » K  » du livre japonais 13: Chiisaku temo kichinto shita fuku

 

Bon, avec le recul je dois dire que ce modèle est juste génial, la doublure partout donne vraiment un aspect propre au travail, et, une fois qu’on a compris, on ne peut s’empêcher de se dire que c’est une fois de plus, super bien pensé 🙂

Mon prochain défi : refaire la même pour Gabriel, mais toute seule cette fois! 🙂

 

Ah oui!! Vous savez le plus drôle. Les pressions noires achetées chez Mondial Tissus sont une vraie m…. elles se défont au moindre mouvement du matou….

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le défi Kallounette :)

Dès que je l’ai vu, j’ai su qu’il me la fallait, surtout que comparativement avec le Baby Nomade, la Kallounette avait un avantage non négligeable : une version doublée SANS BIAIS! Yehhhhh

Car il faut savoir une chose sur la couturière que je suis, le biais et moi, on est fâchés, mais fâchés grave, à vie.  J’ai bien tenté une réconciliation il y a quelques mois, avec la commande d’un pied spécial pour lui, mais le dit pied n’existe pas pour ma machine (trop vieille)… A l’annonce même de cette triste nouvelle, la rupture était consommée…

 

Donc (pour en revenir à la Kallounette), imaginez ma joie lorsque j’ai vu écrit sur le descriptif  « sans biais », 2s plus tard, le patron dans le panier et hop que je commande…

Cette fois-ci, j’ai carrément commandé le patron en version papier car j’en avais un peu ras le bol des montages de 15 feuilles imprimées… Malheureusement pour moi, l’impression du patron étant sur un papier foncé, j’ai tout de même du imprimer mes 15 feuilles…. 🙁

 

Je vous montre  :

kallounette 

kallounette2 kallounette3

Modèle « Kallounette » de chez Les moutons de Kallou.

Tissus  : Mondial Tissus

Alors, la réalisation? Un pure bonheur!!!

Les explications sont formidables, en photos et tout et tout, en gros le projet idéal, je recommande vivement à toutes les débutantes 🙂

 

La Kallounette en elle-même est juste géniale, je l’ai cependant faite en taille 2, elle est donc encore trop grande pour mon petit père, mais cela ne va pas être un problème bien longtemps 🙂

J’adore la polaire utilisée : épaisse, douce, motif aux couleurs agréables et pas très chère, ce qui ne gâche rien!… avec les restes, je vais d’ailleurs faire un petit plaid pour le berceau de mon petit chaton 🙂

 

 

Et pour finir un petit cadre de maman :

Dominique Garcia - En retard

Illustration de Dominique Garcia : « En retard »

Rendez-vous sur Hellocoton !